Episode #10 – Mixture Artisanale

Sortez les slips et les sandales, le soleil est de retour! Votre corps, agité par la promesse post-travail d’une boisson rafraichissante sur une terrasse, vous assaille dès le milieu de l’après-midi de spasmes incontrôlables. Heureusement Tartine Mécanique est là pour lui apporter calme et sérénité en attendant la libération divine. Ce mois-ci vous pourrez vous recentrer avec la voix ensorcelante de notre invité Joël « Zapped Cow » Lauener. Nous tartinerons avec lui son actualité ainsi que ses méthodes de design sur des plateformes surprenantes. Bien sûr tout cela sera enrobé par une introduction légendaire de notre MC adoré et du « Moins on en a, plus on l’étale » joué aux dés. Santé!

Ingrédients:
– Introduction
– Moins on en a, plus on l’étale: Phobie dans les conduits (06:40)
– Le reste, n’est que garniture, le Homebrew (32:20)
– Moins on en a, plus on l’étale: Volontaire (1:00:00)
– Multivitamines du mois (1:19:00)

L’invité:
Joël Lauener
Homme orchestre du studio @ZappedCow
Sortie récente: CastleBoy sur Arduboy
Travaille sur: Blok Quest

De quoi on parle:
Le site de la merveilleuse Arduboy, le hardware qui est petit comme une carte de crédit sur laquelle Joël a sorti son Castleboy (voir vidéo plus haut). La redoutable 1 bit clicker jam qui combine des contraintes de développement pas piquées des hannetons (et le Cards and Dragons de Joël). Candy box, le idle game en ASCII art dont parle Sandro et qui serait pionnier dans la critique acerbe du Incremental Game. Le site de René Bauer, un autre cultiste suisse du homebrew sur des plateformes oubliées (récemment, il a frappé sur Vectrex!!!). La fuck this jam qui te demande sans pitié de travailler sur un genre de jeu que tu détestes.

Et notre habituelle sélection mensuelle de multivitamines qui envoient du boost: Le burlesque The Sexy Brutale de David, un « jour sans fin » stratégique et savamment atmosphérique. Arnold Rauers de TiNYTOUCHTALES frappe à nouveau avec le brillant Card Thief, sélectionné pour vous par notre Sandro. Et bim, Joël étale sa science en rappelant à Sandro les origines des design de son multivitamine, le créateur Zach Gage qui fait des jeux supers mais « trop moches ». Et il enchaine, en restant dans le thème des cartes, sur Missile Cards, « un peu un OVNI sur Steam… » selon lui. Mais le grand final est pour notre Wuthrer, qui nous surprend tous avec une application créative qui permet de communiquer avec les personnes à proximité, Jodel; plaisirs et détournements, bienvenu chez Wuthrer.

Ont étalé cet épisode avec amour:

– David Javet / @DavidJavet
– Wuthrer / @wuthrer
– Sandro Dall’Aglio / @Rouxtilant

MP3 iTunes